Un programme pour avoir des cheveux qui poussent plus vite

“Mes cheveux ne poussent pas assez vite! Je veux de longs cheveux!

Je veux plus de longueur! Je veux des cheveux jusqu’aux fesses!

Je veux que mes cheveux poussent plus vite!”

Voilà quelques bons vœux que le Génie d’Aladdin se ferait un plaisir d’exaucer…

Mais en attendant de tomber sur la lampe magique d’Aladdin, je partage avec vous un programme très simple à réaliser sur un mois. Ce programme vous permettra d’approcher de plus près vos désirs capillaires. Et pour les plus motivées qui veulent une pousse optimale, pourquoi ne pas suivre ce programme sur 3 mois pour avoir encore plus de résultats.

“Comment avoir des cheveux longs ?”………

Femme cheveux devant un miroir

C’est une question à laquelle  vous trouverez de multitudes réponses sur la toile : conseils, trucs et astuces. Vous avez de quoi faire, rien que pour la lecture et le visionnage de toutes ces informations! A défaut du Génie de la lampe magique, Google vous apportera plus de 29 millions de réponses !

Je sais par expérience, que certaines d’entre vous se transforment en guerrières déterminées lorsqu’il s’agit de décupler la longueur de leurs cheveux. Mais surtout que vous êtes prêtes à tout pour atteindre vos objectifs capillaires, et bien sur, le plus vite possible! Dans ce cas, la patience n’est pas une qualité dont on fait preuve, et pourtant, le cheveu, lui, ne demande que cela pour pousser!

A ce stade, je ne peux m’empêcher de vous demander si vous avez obtenu des résultats avec les astuces trouvées sur la toile?????

Si vous êtes actuellement devant votre écran à lire ces quelques lignes, il est probable que la réponse soit négative.

Dans ce cas, si on parlait conseils efficaces qui fonctionnent une bonne fois pour toute ?!

Mais avant de partager avec vous mes conseils, une petite mise au point capillaire s’impose!

Rappel du cycle de pousse des cheveux

Le cheveu pour pousser, suit un cycle en 3 phases.

  1. La phase anagène qui dure entre 3 et 7 ans (voire plus chez certaines personnes!) et durant laquelle le cheveu pousse en continu.
  2. La phase catagène qui dure en moyenne 2 semaines (voire, 20 jours). Le cheveu s’arrête de pousser et se détache de sa base.
  3. La phase télogène, qui dure entre 2 et 3 mois. Le follicule pileux entre dans une phase de dégénérescence et va prochainement laissé place à un nouveau cheveu qui se prépare à pousser, jusqu’à expulser l’ancien cheveu.

Nous avons donc tous (sans condition de sexe) un cycle capillaire en trois phases qui permet un renouvellement continu des cheveux.

Chaque personne connait en moyenne 25 cycles capillaires (25 fois où le cheveu va pousser puis tomber) au cours de sa vie. Ces cycles peuvent être raccourcis selon les pratiques capillaires utilisées qui s’avèrent plus ou moins agressives pour les cheveux.

Une fois les bases posées, il reste un dernier point essentiel à aborder…

 

Sortez de votre dépression capillaire

Sans vouloir briser vos rêves, je suis contrainte de vous parler du mythe du cheveu long. Car vous devez savoir que lorsque vous faites la courses à la longueur, c’est souvent (mais pas systématiquement) un combat perdu d’avance.

En effet, chaque cheveu à une longueur maximale déterminée génétiquement et notamment en fonction du sexe (les hommes ayant des cheveux en moyenne plus courts que ceux des femmes). Mais encore une fois, chacun est unique, donc autant dire qu’il est difficile de poser des règles en matière de cheveux!

Pour éviter de vous laisser embarquer par cette frénésie de la longueur, vous ne pouvez ignorer ces deux facteurs :

  • La vitesse de pousse (en moyenne 1 cm/mois toute ethnie confondue), mais qui est surtout propre à chacun)
  • La longueur maximale des cheveux, c’est-à-dire la longueur à partir de laquelle vos cheveux passent en phase catagène (c’est à dire qu’il se prépare à tomber).

C’est bien sympa tout ça, mais comment fait-on pour connaitre sa longueur de cheveux maximale? Minute papillon, on y arrive…

 

Ce que je souhaite à ce stade, c’est vous faire prendre conscience que si vous avez une phase anagène qui dure 5 ans, vous ne pourrez avoir en théorie pas plus de 48 cm de longueur. A ce niveau, c’est dame nature qui décide!

 

…Se transforme en : “Comment avoir des cheveux au maximum de leur potentiel?”

Femme heureuse qui saute de joie au bord de la mer

Maintenant qu’on a retrouvé le moral et qu’on a les idées claires passons aux choses sérieuses!

Pour gagner en longueur avec un cheveu sain et fort , je vous propose un programme en Bien-être capillaire simple et efficace qui vous apportera une pousse optimale et en cerise sur le gâteau un cheveu sain!

Ce programme est tout simplement la réponse à la question “Comment optimiser au maximum la pousse des cheveux?”

Cependant, pour mettre toutes les chances de votre côté et avoir des résultats, vous devez acquérir une qualité indispensable, qui est celle de la régularité. Il n’y a pas de secret, c’est la régularité qui vous mènera vers la voie du bonheur capillaire.

Bon assez de bla bla, passons à l’action!

 

Comment faire pousser ses cheveux plus vite?

Je vous dis tout à travers le programme que vous pourrez réaliser sur 1 mois, voire plus pour les plus déterminées.

Ce programme se compose de trois parties avec deux actions à réaliser quotidiennement pour chacune de ses parties : c’est aussi simple que cela.

Pour une efficacité optimale, vous allez agir sur trois parties :

  1. L’INTÉRIEUR
  2. LE CUIR CHEVELU
  3. LES LONGUEURS

En suivant ce programme vous allez nourrir votre cheveu de l’intérieur pour qu’il sorte en bonne santé (fort et solide).Puis vous allez apporter un terrain sain pour pour que le cheveux continue de pousser dans de bonnes conditions (au sein de votre cuir chevelu). Enfin, vous allez préserver vos longueur de la casse et des agressions qui peuvent fragiliser vos cheveux.

Et oui, faire pousser ses cheveux nécessite de la méthode! Alors ne perdons plus de temps!

 

1. COMMENÇONS PAR L’INTÉRIEUR !

Action n°1 : Adoptez une alimentation équilibrée et riches en friandises pour vos cheveux

Ce que j’appelle “friandises”, ce sont les vitamines, minéraux et oligo-élements que vos cheveux affectionnent particulièrement. Je vous vous en dis plus en détail dans le lien qui suit : https://chezmademoiselleramphort.fr/index.php/2017/02/14/alimentation-cheveux/

Au risque de me répéter et de vous le rabâcher encore et encore, n’oubliez pas que vos cheveux se construisent de l’intérieur. Avant même que vous ne les voyez sortir, ils sont déjà formés.

Et si ça ne suffisait pas, je vous propose une série de vidéos où je vous explique comment faire de votre alimentation, votre atout de beauté capillaire.

 

 

Mon conseil n°1:

Attelez-vous à adopter une alimentation équilibrée autant que possible en veillant à intégrer toutes les friandises pour vos cheveux.

 

En bonus, je partage avec vous une recette de smoothie spécialement pour vos cheveux!!! Elle est pas belle la vie!

A ce stade, vous n’avez plus d’excuses pour avoir des cheveux sains, forts et qui poussent plus vite!

 

Action n°2 : Faites du sport tous les jours

Femme sport

Je vois déjà vos mines se décomposer à la lecture de ce titre! Mais pas de panique, rassurez-vous, on ne prépare pas les jeux olympiques!

Listons tout d’abord les bienfaits d’une activité sportive sur vos cheveux :

  • ralentissement du vieillissement des cellules du cheveux
  • activation de la micro-circulation sanguine
  • meilleure oxygénation des “cellules capillaires”
  • réduction du stress qui peut causer des chutes de cheveux localisées ou diffuses

Tous ces bienfaits, vous permettent d’accroître les capacités productives de vos cheveux avec pour bénéfice : un cheveu qui pousse plus rapidement et plus fort.

En pratique, il n’est pas question d’effectuer une heure de sport par jour, loin de là, mais plutôt de réaliser une séance de 5 min par jour.

Comme précisé juste avant de vous présenter ce programme, il va falloir faire preuve de régularité…

Mon conseil n°2 :

Faites une mini séance de sport de 5 min par jour avec pour objectif de bouger le plus possible.

Pour ma part, hormis les activité sportives que je réalise en salle de sport, j’effectue ma séance quotidienne de sport le matin de préférence (pour éviter la flemme en fin de journée).

Pour réaliser la vôtre, vous avez l’embarras du choix, l’objectif est de bouger : squats, danse, montées de genoux, bref vous avez de quoi faire, en à peine 5 minutes.

Voici une sélection de vidéos que vous pouvez très facilement mettre en pratique :

Alors, prête à réveiller vos “cellules  capillaires”??????

 

2. PASSONS AU CUIR CHEVELU

Votre cuir chevelu est la partie à ne surtout pas négliger dans les soins que vous apportez à votre chevelure.

Si celui-ci n’est pas sain, il peut avoir des effets sur le bon déroulement du processus de pousse des cheveux, alors veillez à en prendre soin le plus possible.

 

Action n°3 : Faites des massages du cuir chevelu tous les jours

C’est certain, vous l’avez certainement déjà entendu, mais sachez que la réalisation de massages du cuir chevelu vous apportera beaucoup de bienfaits au niveau capillaire.

Si on lit très souvent sur internet que les massages du cuir chevelu font pousser plus vite les cheveux, cette affirmation serait à repréciser. En effet, une étude réalisée en 2016 a montré que la pratique du massage sur le cuir chevelu de façon régulière, à raison de 4 minutes par jour, a engendré la pousse d’un cheveu plus épais et donc plus fort.

Mon conseil n°3 :

Faites une séance de massage tous les jours de 4 à 5 minutes.

Je vous invite donc à pratiquer dans ce programme, 4 à 5 minutes de massage du cuir chevelu par jour.

Si ça vous parait énorme, faites le devant la télévision, ou devant une bonne série! Vous serez surprise de voir comment les 4 à 5 minutes peuvent très vite se transformer en 10 minutes, voire plus !

Lorsque vous réalisez vos séances quotidiennes d’auto-massage à la maison, assurez-vous de ne pas déplacer les doigts sur le cuir chevelu (sans effectuer de frottements). Veillez plutôt à réaliser des mouvements circulaires en faisant bouger le cuir chevelu et non les doigts.

Le massage est une pratique que je peux vous recommander sans modération. C’est bénéfique pour nos cheveux et en bonus, ça détend!

Il est possible de masser son cuir chevelu à l’aide d’une huile végétale, telle que l’huile de ricin, voir une autre huile (amande douce, jojoba), pour apporter encore plus de bienfaits. A l’inverse, je déconseille d’utiliser une huile sur le cuir chevelu lors de vos massages si vous souffrez de démangeaisons du cuir chevelu et/ou de pellicules. Dans ce cas, opter pour un massage sans huile.

 

Action n°4 : Réduisez le nombre de shampoings

Ne paniquez pas les filles, c’est plus facile que ça n’y parait!

Il est important que vous sachiez que lorsque vous utilisez votre shampoing, vous ôter à votre cheveu toute la protection naturelle dont il dispose (son filme hydrolipidique). Grâce à ce filme, votre cheveu est protégé naturellement des agressions. En effet, il permet de lisser les écailles du cheveu et par conséquent préserver votre kératine (la partie plus importante du cheveu).

A chaque utilisation du shampoing, vous privez le cheveu de sa protection. Conséquence : le cheveu doit s’adapter et fabriquer de nouveau “son armure”. Lorsque le shampoing est utilisé de façon trop fréquente, la surproduction du film hydrolipidique cause chez certaines femmes le phénomène des cheveux gras.

Ainsi, en ralentissant sur l’utilisation du shampoing, vous permettez à votre cuir chevelu de se réguler plus aisément.

De plus, la réduction du nombre de shampoings présente aussi l’avantage de manipuler les cheveux moins souvent. Lorsque les cheveux sont imbibés d’eau ils sont plus fragiles. Et ils le sont d’autant plus lorsqu’ils sont exposés aux produits nettoyants. Ainsi, en réduisant le nombre de shampoings, vous réduisez considérablement les risques de casse.

Si le shampoing part d’une bonne intention pour nettoyer votre cuir chevelu, il n’est pas toujours votre meilleur ami. Une mauvaise utilisation (par exemple application directe sur vos longueurs), peut vous éloigner de votre objectif d’optimiser la longueur de vos cheveux.

Mon conseil n°4 :

Pour les cheveux de types raides à ondulés : 2 shampoings par semaine. C’est tout à fait possible, faites le test, je vous assure que vous ne serez pas déçue!!

Pr les cheveux bouclés à crépus : 1 shampoing tous les 7 à 15 jours

Conseil bonus : si l’envie vous démange de faire un shampoing, rincez vos cheveux à grande eau, puis utilisez un rinçage (eau+vinaigre de cidre) et le tour est joué!

 

3. EN ROUTE VERS LES LONGUEURS

Action n°5 : Prenez vos distances avec les sources de chaleur

Si vous faites partie de celles qui n’utilisent pas, ou quasiment pas de sources de chaleur (fer à lisser, fer à boucler, sèche-cheveux utilisé à hautes températures, etc.), félicitations, vous avez déjà une action de faite dans ce programme!

Pour les autres qui ont du mal à faire une trêve avec leurs appareils, je suppose que ce n’est pas un fait nouveau pour vous et qu’encore une fois, je ne vous apprends rien si je vous dis de lever le pied sur vos chers et tendres appareils chauffants.

Pour vous faire prendre conscience des effets causés sur le cheveu, observez par vous même, à travers une expérience scientifique afin d’observer les effets de l’utilisation du sèche-cheveux sur les cuticules des cheveux.

(Cuticule d’un cheveu auquel aucun traitement n’a été appliqué)

(Cuticule d’un cheveu auquel on a appliqué un shampoing, puis un séchage au sèche-cheveux durant 15 secondes à une distance de 15 cm des cheveux, soit à 95°C)

 

L’expérience réalisée a montré des effets sur les cuticules des cheveux au bout de 15 secondes seulement. Je laisse votre imagination faire le reste lorsqu’il s’agit d’un séchage de 15 min, voire  lorsque des plaques chauffantes sont ensuite appliquées…

 

Mon conseil n°5 :

Faites un jeûne d’appareils chauffants, au moins de façon temporaire, sur la durée du programme.

L’utilisation de ces appareils tous les jours est à proscrire car vous fragilisez de jour en jour vos cuticules. Votre kératine est ensuite affectée, pour ensuite se rompre en causant la casse de vos cheveux. Résultat : vous perdrez de la longueur.

 

Action n°6 : Protégez vos pointes

Si vous désirez une pousse plus rapide de vos cheveux, pas de secret, il falloir prêter attention à vous pointes et surtout veiller à les protéger.

Les pointes sont les parties les plus fragiles de vos cheveux et ce sont également elles qui sont les plus exposées, notamment aux frottements qui constituent l’un des facteurs aggravants de la casse.

Vos pointes ont besoin de vous, ne les abandonnez pas!

Mon conseil n°6 :

Appliquer tous les jours, une huile, un sérum, voire une crème hydratante sur vos pointes pour les protéger et éviter les fourches.

Lorsque vous dormez ne laisser pas vos pointes à l’extérieur. Prenez le réflexe, lorsque vous vous apprêtez à passer une nuit de sommeil, à faire rentrer vos pointes à l’intérieur (en les enroulant sur elles même par exemple), sinon, pour les plus motivées, l’option du foulard peut être aussi envisagée 😉

Si vous avez des fourches, j’ai une solution qui marche à tout les coups, c’est : de les COUPER!

Voici le meilleur conseil que je peux vous donner. Plus vous retarder le moment de les couper et plus vous aggravez la situation. En effet, cela peut vous contraindre par la suite à couper plus de longueur qu’il n’en fallait dès le départ. Autrement dit, de quoi vous éloigner de votre objectif d’avoir les cheveux plus longs?

 

—-

 

Vous avez maintenant en votre possession toutes les bases pour booster la pousse de vos cheveux, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action, car sans action : pas de résultats!

 

Récapitulons ensemble votre programme

1. COMMENÇONS PAR L’INTÉRIEUR 

Action n°1 : Adoptez une alimentation équilibrée et riche en friandises pour vos cheveux

Action n°2 : Faites du sport tous les jours

2. PASSONS AU CUIR CHEVELU

Action n°3 : Faites des massages du cuir chevelu tous les jours

Action n°4 : Réduisez le nombre de shampoings

3. EN ROUTE VERS LES LONGUEURS

Action n°5 : Prenez vos distances avec les sources de chaleur

Action n°6 : Protégez vos pointes

 

 

MES CONSEILS BONUS!

  • Restez ZEN

C’est très important car si vous ne l’êtes pas, toutes les actions que vous aurez suivies dans ce programme seront réduites à néant.

Donc lorsque vous retrouvez dans une situation d’énervement, de stress ou d’anxiété, pensez à vos cheveux et renversez la vapeur!

Pour en savoir plus, vous retrouverez ici un article sur le stress et les cheveux, de quoi vous persuader de rester zen 🙂

 

  • Prenez garde à la course à la longueur qui conduit souvent à la perte de longueur!

Très souvent lorsque l’on veut accélérer la pousse de nos cheveux, on réalise toujours plus de soins; on utilise toujours plus de produits pour les faire pousser plus vite, toujours et encore toujours plus!

Mais avoir recours à plus de méthodes et de produits pour booster la pousse de vos cheveux ne joue pas toujours en faveur de vos cheveux. Une manipulation plus importante des cheveux et une adaptation permanent du cheveu (au sein du cuir chevelu) aux produits en est la principale cause. Conséquence, cela peut causer plus de casse, et ça c’est moins drôle quand on veut des cheveux plus longs.

 

Pas Abandonner, Motivation, Vivre, Courage

Gardez en tête que ce sont ces toutes petites actions à faire tous les jours et ces actions quotidiennes qui vous apporterons des bénéfices importants sur vos cheveux.

Il suffit juste de faire preuve de patience si vous vous voulez avoir des cheveux qui poussent plus vite.

Ce n’est qu’à partir du moment où on lâche prise que les choses vont mieux… Et vos cheveux pousseront plus vite.

 

Qui est prête à se lancer dans un programme d’un mois pour avoir des cheveux plus longs???

Vintage, Affiche, Affiche Publicitaire, Femme, Personne

Take care ❤.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *